25 septembre 2006

carte conceptuelle

Lors du dernier cours, j'ai tanté d'effectuer une carte conceptuelle sur l'alimentation. Je crois que je n'ai pas très bien saisi la façon d'établir des liens entre chaques bulles de mon diagramme. Je n'ai réussi qu'à relier les mots santé et survie à mon thème central.

La durée de la situation d'écriture fut très courte, ce qui ne m'a pas permis de développer davantage. J'ai épprouvé de grandes difficultés à élaborer sur un sujet exposant un domaine général de formation. Je crois qu'il serait beaucoup plus faccile de produire une carte par rapport à un sujet escompté.

J'ai trouvé que le but de la situation d'éciture n'avait pas été mentionné. Je crois qu'il ne serait pas intéressant pour l'enfant de construire une carte conceptuelle sans savoir la raison pour laquelle il doit la produire.

Je crois que le but de l'activité doit être clairement établit pour s'assurer de la motivation de l'élève. J'étais particulièrement très démotivée face à cette situation d'écriture. Par contre, je crois que présentée d'une autre manière, elle aurait pu me passioner. Tentons de motiver nos élèves en leur proposant de belles situations d'écriture avec des buts clairs et précis.

Marie-Andrée XX

Posté par la mariee à 04:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur carte conceptuelle

    Réponse

    J'ai trouvé bien le point que tu as apporté quant au manque de liens dans la carte conceptuelle. Il est vrai que c'était difficile de savoir quoi écrire selon notre sujet, puisque nous n'avions aucune restriction.

    Posté par Krystel, 25 septembre 2006 à 19:16 | | Répondre
  • Réflexion de la carte conceptuelle

    Bonjour Marie-Andrée,
    Premièrement, moi aussi, j'ai fait une carte conceptuelle sur l'alimentation et ce n'était pas super évident à effectuer, mais c'est tout de même un sujet qui m'intéresse. Selon moi, lorsqu'un sujet nous intéresse, il est plus facile par après, d'établir des liens.
    Deuxièmement, le sujet de cette activité fut libre, ce qui n'était pas facile de se trouver un thème en si peu de temps. Comme tu l'as mentionné, nous n'avions aucun but, ni même de destinataire, pour se baser.
    Je suis d'accord avec toi, que ces restrictions doivent être établies clairement pour les enfants.
    Crois-tu que si le sujet n'avait pas été libre au départ, la carte conceptuelle aurait été plus facile à établir ?
    Bonne journée
    France

    Posté par France, 27 septembre 2006 à 15:12 | | Répondre
  • Retour sur ta réflexion

    Bonjour Marie-Andrée,

    Comme je l'ai mentionné à Krystel, je crois que le but de la carte conceptuelle est bien simple: écrire un texte. En effet, elle nous permet de planifier ce dont il sera question dans notre texte.

    Tu soulèves indirectement un point important dans ta réflexion: certain sujet ne se prête pas ou mal à la carte conceptuelle. Comme nous l'avons vu en classe, certains thèmes ne rentrent pas bien dans une telle sorte de planification. Voilà pourquoi il faut avoir d'autres outils de planification.

    Comme je l'ai mentionné à d'autres collègues, la difficulté que nous avons rencontrée lors de l'élaboration de cette carte est liée à notre manque d'expérience. Nous n'en n'avons jamais fait avant. Répéter souvent un tel travail nous permettrait de devenir expertes! Voilà pourquoi il faut habituer nos élèves à faire des plans. De cette manière, ils seront capables d'en faire en un temps record!

    Geneviève

    P.S.: J'ai trouvé quelques fautes dans ton texte. Relie-toi et tu les verras! Quelques points pourraient t'être épargnés!

    Posté par Geneviève, 27 septembre 2006 à 15:40 | | Répondre
  • Petite correction

    En te disant qu'il y avait quelques erreurs dans ton texte, j'en ai moi-même fait. Je corrige: Relis-toi...

    À bientôt!

    Geneviève

    Posté par Geneviève, 29 septembre 2006 à 02:09 | | Répondre
Nouveau commentaire